Abécédaire

Abécédaire élaboré tout au long du mois de décembre. Comment utiliser les lettres pour mesurer le passage du temps !

ABSURDE

Genre théâtral remis à l’honneur en 2020.

BELLE AU BOIS DORMANT

Aïe ! Le prince n’a pas pu l’embrasser. Elle dort toujours.

CASSANDRE

Là, elle n’a pas vu venir le coup.

DRAMATIQUE

Ce qui est vraiment dramatique, c’est que les théâtres soient fermés.

ÉPOPÉE

Pénélope aimerait bien qu’Ulysse reparte. Elle pourrait finir sa tapisserie tranquille.

FABLE

Apprenez que tout virus

Vit aux dépens de celui sur sa route.

GRAMMAIRE

Émoi chez les verbes pronominaux !

Comment s’aimer sans s’enlacer ? Comment se taquiner sans se chatouiller ? Comment se jalouser sans se pincer ? Comment se détester sans s’empoigner ?

HAÏKU

Hiver rétréci

Frisson de la poésie

En échappée belle

IMPARFAIT

Notre futur est en train de s’écrire à l’imparfait.

JARDIN

Voltaire conseille de profiter du confinement pour le cultiver.

KAFKAÏEN

Un peu tout l’est en ce moment.

LIRE

Actuellement, c’est le seul moyen de voyager loin, très loin.

MOTS

Je ne lui dirai pas les mots bleus

De nos retrouvailles

Je lui dirai les mots gris

De mes bleus à l’âme

NÉGATION

Ne pas ou ne plus jamais ?

OXYMORE

Microbe monumental

Humanité microscopique

PALINDROME

Rêver ? EspaceEspacEacrrRessasser ?

Non EspaceEspacspnnaceNon

Ressasser EspaespyaceespRêver

QUI, QUE, QUOI, DONT, OÙ

En 2020, tout est relatif.

RIME

Étrange millésime

L’envie d’être unanime

La peur d’être victime

Nos désarrois intimes

Nos renoncements ultimes

Nos combats pusillanimes

A quoi ça rime ?

SENS

Le sens se dérobe, se dédouble, se disloque.

Comment aller dans la bonne direction ?

TRAGIQUE

Tous les dilemmes qui nous assaillent.

UBU

Quel monde ubuesque…. Merdre alors !

VAUDEVILLE

Ciel, mon amant est positif à la covid-19 ! Que vais-je dire à mon mari ?!

WIKIPÉDIA

Notre meilleur ami hypertextuel.

X

2021, une équation à plusieurs inconnues.

Y

Lettre qui vaut son pesant d’or au Scrabble. Surtout quand on réussit à placer HYDROXYCHLOROQUINE.

ZORRO

Parce qu’on aime que ça finisse bien.

ccc

dddddddddddddddddddddd

6 commentaires sur « Abécédaire »

  1. Aimer faire plaisir
    Bouleverser l’ordre des choses
    Cajoler ceux qu’on aime
    Désirer qu’ils soient heureux
    Espérer qu’ils reviennent vite pour
    Fredonner un air joyeux
    Grignoter du chocolat
    Humer l’air de la forêt

    Il se pourrait que
    Je sois à court…
    KO par manque de mots
    Laminée faute d’idée
    Mais jamais pour très longtemps
    Nouant lettres et syllabes
    Ou courant après le vent
    Pour avancer dans l’alphabet
    Que je récite avec délice

    Rêvant qu’un jour prochain
    Surfant sur les nuages
    Tout ce bazar
    Une fois pour toute
    Voudra bien prendre la route

    Bon, ne m’en voulez pas, mais je termine en déroute, collée par des lettres rétives.

    J'aime

  2. Comme toujours, Camarlette, tu tires dans le mille avec ta poésie ! Mais quelle tristesse et quel gâchis d’être une génération vivant avec la certitude de ne jamais atteindre un futur plus-que-parfait…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :